Roman de Troie - Prose 1 - bibliographie

(D) bibliographie 

(1) éditions

L. Constans et E. Faral, Le Roman de Troie en prose, Paris, Champion, 1922, I [éd. de la première moitié du texte sur la base du ms BnF, fr. 1612, I.7 de notre liste, sans aucune introduction ni commentaire]

Une édition critique complète a été annoncée par F. Tanniou et A. Rochebouet

(2) bibliographie critique

- sur plusieurs versions en prose du Roman de Troie, dont Prose 1

B. Woledge 1952, «La légende de Troie et les débuts de la prose française», in Mélanges de linguistique et de littérature offerts à M. Roques, Paris, Didier [Genève, Slatkine, 1976], II, pp. 313-324

H.F. Williams 1953-1954, «Laodamas in the Prose Roman de Troie», in Romance Philology, 7, pp. 143-155

M. Perugi 1989, «Chiose gallo-romanze alle Eroidi: un manuale per la formazione letteraria del Boccaccio», in Studi di filologia italiana, 47, pp. 101-148

A. Punzi 1991, «La circolazione della materia troiana nell’Europa del ’200: da Darete Frigio al Roman de Troie en prose», in Messana, n.s., 6, pp. 69-108

M.-R. Jung 1992, «Les mises en prose du Roman de Troie au XVe siècle», in Bien Dire et Bien Aprandre, 10, pp. 65-80

M.-R. Jung 1996, La légende de Troie en France au moyen âge. Analyse des versions françaises et bibliographie raisonnée des manuscrits, Basel – Tübingen, Francke, pp. 440-484

L. Barbieri 2001, «Entre mythe et histoire: quelques sources de la version en prose ‘napolitaine’ du Roman de Troie (Prose 5)», in ‘Ce est li fruis selonc la letre’. Mélanges offerts à Charles Méla, Paris, Champion, pp. 111-132

A. Punzi 2004, «Le metamorfosi di Darete Frigio: la materia troiana in Italia (con un’appendice sul ms. Vat. Barb. lat. 3953)», in Critica del testo, 7, pp. 163-211

L. Barbieri 2005a, Le ‘epistole delle dame di Grecia’ nel Roman de Troie in prosa: la prima traduzione francese delle Eroidi di Ovidio, Basel – Tübingen, Francke, 2005

L. Barbieri 2005b, «Qui a tué Ajax, fils de Télamon?: de la double mort d’un héros et d’autres incohérences dans la tradition troyenne», in Romania, 123, pp. 321-359

S. Cerrito 2005, «Mes en nostre matiere n’apartient pas: la vengeance de Médée dans le Roman de Troie et sa mouvance», in La digression dans la littérature et l’art du Moyen Age, Aix-en-Provence (Senefiance, 51), pp. 99-111

S. Cerrito 2006, «Les métamorphoses de Médée au Moyen Age. Analyse du mythe dans les versions françaises, italiennes et espagnoles», in Bien Dire et Bien Aprandre, 24, pp. 39-56

A. D’Agostino 2006, Le gocce d’acqua non hanno consumato i sassi di Troia. Materia troiana e letterature medievali, Milano, CUEM, pp. 60-61

L. Barbieri 2008, «Achille et Ulysse dans le Roman de Troie: deux héros ambigus», in Vox romanica, 67, pp. 57-83

F. Mora-Lebrun 2008, ‘Metre en romanz’. Les romans d’Antiquité du XIIe siècle et leur postérité (XIIIe-XIVe siècles), Paris, Champion, pp. 483-488

A. Rochebouet, F. Tanniou 2008, «Allier le romanesque et l’histoire dans les romans de Troie médiévaux», in Romanesque et histoire, Amiens, Encrage Université, pp. 99-111

A. Rochebouet 2009a, D’une pel toute entiere sans nulle cousture: la cinquième mise en prose du ‘Roman de Troie’ de Benoît de Sainte-Maure, édition critique et commentaire, Thèse, Université de Paris-IV Sorbonne, pp. 256-271 et 393-399

A. Rochebouet 2009b, «Variations sur une liste d’amants malheureux dans les Romans de Troie: vers un timide reflet de la thématique des hommes illustres », in Questes, 17, pp. 89-98

A. Rochebouet 2010, «Les deux destructions de la ville de Troie: de la dérimation à la compilation dans les première, troisième et cinquième mises en prose du Roman de Troie», in Mettre en prose aux XIVe-XVIe siècles, Turnhout, Brepols, pp. 225-233

A. Rochebouet, A. Salamon 2010, «Les échecs et la cité de Troie», in Questes, 18, pp. 30-43

C. Croizy-Naquet 2011, «Usage d’Ovide dans le Roman de Troie de Benoît de Sainte Maure et dans deux de ses mises en prose: Prose 1 et Prose 5», in Les translations d’Ovide au Moyen Age, Louvain-la-Neuve, Institut d’études médiévales, 2011, pp. 159-174

L. Barbieri 2014, «Les versions en prose du Roman de Troie. Etat des recherches et perspectives», in Pour un nouveau répertoire des mises en prose. Romans, chansons de geste, autres genres, Paris, Classiques Garnier, pp. 33-67

- sur Prose 1 en particulier

L. Constans 1912, Le Roman de Troie par Benoît de Sainte-Maure, Paris, Firmin-Didot, VI, 1912 [New York – London, Johnson, 1968], pp. 278-312

L.-F. Flutre 1946, «Un nouvel emprunt aux Faits des Romains», in Neophilologus, 21, pp. 16-19

Woledge 1954-1975, n. 171

G. Raynaud de Lage 1970, «Du Roman de Troie de Benoît au Roman de Troie en prose», in The French Language. Studies presented to L.C. Harmer, London – Toronto, Harrap, pp. 175-181 [et in: Les premiers romans français et autres études littéraires et linguistiques, Genève, Droz, 1976, pp. 205-209]

J.W. Cross 1974, Le Roman de Landomata: A Critical Edition and Study, Doctoral Dissertation, University of Connecticut, Storrs

M.-R. Jung 1985, «De Laomedonta filio Hectoris», in Variorum munera florum: Latinität als prägende Kraft mittelalterlicher Kultur, Festschrift für Hans F. Haefele zu seinem sechzigsten Geburtstag, Sigmaringen, Thorbecke, pp. 219-229

C. Croizy-Naquet 1996, «La description de Troie et ses avatars dans le Roman de Troie en prose du XIIIe siècle», in Cahiers de Civilisation Médiévale, 29, pp. 303-320

C. Croizy-Naquet 2000, «Ecrire l’histoire: le choix du vers ou de la prose aux XIIe et XIIIe siècles», in Médiévales, 38, pp. 71-85

C. Croizy-Naquet 2002, «Le Roman de Troie en prose et le monde païen antique», in Etudes Médiévales, 4, pp. 197-205

C. Durand 2003, L’illustration du Roman de Troie et de ses dérivés dans les manuscrits français, Thèse, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

C. Croizy-Naquet 2006, «Les ‘Retours’ dans le Roman de Troie de Benoît de Sainte-Maure et dans le Roman de Troie en prose», in Conter de Troie et d’Alexandre: pour Emmanuèle Baumgartner, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, pp. 195-213

F. Vielliard 2006, «Du Roman de Troie à la ‘vraie estoire de Troie’ (Prose 1 version commune): le choix de l’Histoire», in Conter de Troie et d’Alexandre: pour Emmanuèle Baumgartner, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, pp. 177-193

C. Croizy-Naquet 2007, «Penser l’histoire antique au XIIIe siècle à la lumière de l’historiographie contemporaine», in Littérature, 148, pp. 28-43

F. Tanniou 2008a, «De l’Orient rêvé à l’Orient révélé: les mutations de l’exotisme du Roman de Troie de Benoît de Sainte-Maure au Roman de Troie en prose (Prose 1)», in Bien Dire et Bien Aprandre, 26, pp. 213-226

F. Tanniou 2008b, «Les voix moralisées dans le Roman de Troie en prose (Prose 1)», in PRIS-MA, Recherches sur la littérature d’imagination au Moyen Age, 24, pp. 161-176

F. Tanniou 2009, ‘Raconter la vraie estoire de Troie’. Histoire et édification dans le Roman de Troie en prose (Prose 1, version commune), Thèse sous la dir. de C. Croizy-Naquet, Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

F. Tanniou 2010, «Landomata ou le Festin de pierres. La figure d’un roi exemplaire», in Mythes à la cour, mythes pour la cour, Genève, Droz, pp. 267-277