Robert le Diable - histoire

(C) histoire de la prose

A l’editio princeps s’ajoutent au moins deux autres incunables et de nombreuses éditions du XVIe siècle (sigles de Ricci):

(1) Paris, Nicole de La Barre, 22 avril 1497 (B)

(2) Paris, [Jean Trepperel], 31 août 1497

(3) Paris, [Jean Trepperel], 6 mars 1498 (T)

Nombreuses éditions du XVIe siècle:

Lyon, Pierre Reberget, 1501 (R, texte de base pour l’éd. Ricci)

Rouen, Charles Mallet pour Richard Macé et Jean Burges, ca 1515

Paris, Jean Herouf, ca 1525

Lyon, Claude Nourry, s.d. [1525-1527] 

Lyon, Veuve Barnabé Chaussard, ca 1530

Paris, Denis Janot, ca 1530

Paris, Claude Blihart, ca 1550

Paris, Nicolas Bonfons, [1570]

Paris, Nicolas et Pierre Bonfons, ca 1580

Lyon, Benoît Rigaud, 1576  

Lyon, Benoît Rigaud, 1596

Bibliothèque Bleue:

Histoire de Robert le Diable, Troyes, Parre Piot, s.d. [1609-1633]

Autres éditions:

Troyes: Noël Moreau le Jeune, Yves Girardon, Vve Jacques Oudot, Garnier, Baudot; Paris: Nicolas Oudot, Lacombe- Didot, Fournier; Rouen: Louys Costé, Jean-François Behourt, Lecrêne-Labbey, Jean Oursel, Pierre Seyer; Lyon: Claude Chastelard; Limoges: Chapoulaud; Avignon: Etienne aîné Chaillot; Tarascon: Louis Duclos; Caen: Jean-Pierre- Aimé Chalopin; Epinal: Pellerin; Lille: Pierre Durmortier; Neufchateau: Monnoyer; Sillé-le-Guillaume: Deforge

Bibliothèques du XVIIIe siècle

L’extrait publié dans la Bibliothèque Universelle des Romans (août 1783, pp. 69-97) reprend la réécriture de Jean de Castilhon (Histoire de Robert le Diable, Duc de Normandie, et de Richard sans Peur, son fils, Paris, Lacombe,1769).

Traductions anciennes

Deux traductions, l’une en anglais (The lyf of the moste myschevoust Robert the Devyll whiche was afterwarde called ye servaunt of God, London, Wynken de Worde, 1500: USTC, 500451), l’autre en espagnol (Roberto el Diablo, Burgos, [Fadrique de Basilea], 1509: USTC, 347782) dérivent de la version en prose française: selon Breul, la première serait une véritable traduction, alors que la seconde représenterait plutôt un remaniement (Breul 1886, pp. 92-99).