Godefroi de Buillon - histoire

(C) histoire de la prose

On ignore tout de l’histoire de ce texte. C. Gaullier-Bougassas (2005, p. 118) note que cette première mise en prose (il y en aura deux par la suite, la Geste du Chevalier au Cygne, de Berthault de Villebresme (deuxième moitié du XVe siècle) et la Généalogie de Godefroi de Bouillon de Pierre Desrey (extrême fin du XVe siècle, voir les notices) est écrite à une époque où la famille de Bouillon ne joue plus aucun rôle dans les croisades: «On remarque enfin que les poèmes versifiés du XIIIe siècle et leur première mise en prose du XIIIe siècle datent d’une époque où le lignage du Cygne a perdu le contrôle en Orient».

Godefroi et la Geste du Chevalier au Cygne n’ont pas eu les honneurs d’une impression ancienne; la Généalogie de Pierre Desrey a cessé d’être imprimée après le XVIe siècle.